Tout savoir sur l'Ashwagandha et ses propriétés

Les plantes, grâce à leurs multiples propriétés, sont de meilleures alliées pour guérir divers maux. De son côté, l'ashwagandha est classée parmi les merveilles découvertes en la matière depuis un bon nombre d'années. Elle est consommée de diverses façons et ses utilisateurs bénéficient amplement de ses bienfaits. En poudre, en gélules, les fabricants ne lésinent plus sur les moyens pour faire connaître les vertus de cette plante. Néanmoins, l'ashwagandha reste et demeure encore méconnue du grand public. D'où provient-elle ? Comment la consommer et quels sont ses bienfaits ? A-t-elle des inconvénients ? Voici une liste intéressante de questions à laquelle nous apportons des éclaircissements !

feuille d'ashwagandha

Ashwagandha : présentation et origine

De son nom scientifique Whitania Somnifera, l'ashwagandha est une plante de la famille des Solanacées. Elle est d'origine indienne et est beaucoup utilisée dans la pharmacopée à cause de ses nombreuses propriétés thérapeutiques.

Également appelée "ginseng indien", elle est composée de stéroïdes naturels que sont les withanolides et la whitaférine A. On y retrouve aussi des acides aminés libres, des alcaloïdes, des antioxydants comme les flavonoïdes et les tanins. Sans bien évidemment oublier les acides phénoliques. Ce sont ces divers composés qui assurent l'efficacité de la plante pour la guérison des maux.

À l'instar de la médecine ayurvédique, les fabricants de complément alimentaire en France ont opté pour l'ashwagandha bio. Elle est cultivée au Sud du pays, dans de bonnes conditions et sur terre alcaline. De nombreux brevets ont été déposés dans ce même pays par le Centre National de la Recherche Scientifique pour attester des vertus sanitaires de cette plante. Cela amène donc les consommateurs de cette plante à acheter de l'ashwagandha bio en france.

Toutefois, le produit n'est pas facilement trouvable en France malgré les certifications. Le maca ou le ginseng disponibles en magasin bio sont des alternatives à effets similaires. Adoptés en remplacement, ces derniers se distinguent de l'ashwagandha qui possède quand même une grande communauté de consommateurs réguliers sur le territoire français.

Comment consommer l'ashwagandha ?

Une chose est de connaître l'ashwagandha et ses vertus, une autre est de savoir comment le consommer et en faire un usage adéquat pour votre bien-être. La forme sous laquelle se présente l'ashwagandha détermine la façon dont elle peut être dépensée.

Les différentes déclinaisons de l'ashwagandha

Le produit est utilisé sous plusieurs formes : poudre, racines, comprimés ou gélules. En Inde, c'est la racine qui est la partie la plus utilisée de la plante. Le rhizome est récolté puis séché et son usage est légèrement insipide. La poudre est la forme ayant subi le moins de transformation. Ses usages sont multiples : cuisine, phytothérapie, boissons, produits cosmétiques. Beaucoup n'apprécient pas la poudre d'ashwagandha à cause de son goût.

Concernant les gélules et les comprimés, les premières, fortement appréciées sont de la poudre enveloppée dans de la gélatine. Tandis que les seconds sont fabriqués avec des additifs agglomérants. Le caractère naturel de l'ashwagandha est donc compromis, mais cela n'altère en rien son efficacité.

Les modalités de consommation

Pour la consommation proprement dite de l'ashwagandha, il y a diverses manières de s'y prendre. Les plus simples sont la dilution de la poudre dans de l'eau simple ou la préparation d'une décoction à partir des racines séchées. Vous pouvez également mélanger quelques pincées de la poudre à vos nourritures et breuvages quotidiens.

La médecine ayurvédique a, quant à elle, sa façon propre d'être consommée. Mélanger la poudre d'ashwagandha avec du lait entier et du miel est une façon très agréable pour les papilles gustatives, de consommer le produit. Mixer la poudre dans du ghee, le traditionnel beurre clarifié indien est également un moyen fiable de consommation de l'ashwagandha. Le fameux Moon Milk, boisson apaisante à base de lait et d'épices peut entre autres servir de support de conso du ginseng indien.

Si vous souhaitez confectionner vos propres gélules d'ashwagandha, il suffit de vous procurer des gélules neutres et d'y incorporer la poudre. Ainsi, vous ne serez pas importuné par la saveur du ginseng indien. Par ailleurs, de nombreuses recettes à base de poudre sont disponibles sur Internet. Vous aurez donc une large variété de choix pour consommer au mieux votre ashwagandha.

Toutefois, des précautions d'usage sont à prendre pour éviter tout effet indésirable. Par mesure de prévention, la consommation de cette plante est interdite aux femmes enceintes ou allaitantes, et aux enfants de moins de 16 ans. Les personnes allergiques aux solanacées devraient également s'abstenir de consommer l'ashwagandha.

Quelle posologie pour l'ashwagandha ?

Le ginseng indien est utilisé principalement dans un but curatif. La posologie n'est ni fixe, ni précise, ni exigée. Elle représente juste des dosages quotidiens recommandés par la phytothérapie et dépend foncièrement de la façon dont on souhaite consommer le produit. La question qui se pose alors est la suivante : comment faire une cure d'ashwagandha ?

D'abord, il est important de préciser qu'il y a divers types de cures et chacune a sa posologie à respecter. Pour une cure saisonnière classique, il est conseillé de prendre entre 5 et 10 g de poudre d'ashwagandha par jour. Pour une cure à but préventif, le dosage reste le même, mais elle dure 35 à 45 jours avec des pauses de 02 semaines entre chaque renouvellement. La cure active de guérison dure jusqu'à 90 jours. La posologie et la durée adaptée dépendent de l'avis de votre médecin traitant.

En gélules, pour une cure d'un mois, il est conseillé de prendre deux gélules de poudre d'ashwagandha bio certifiée par jour en se référant évidemment aux indications du fabricant. En décoction, privilégiez le dosage de 10 g de racines pour un demi-litre d'eau et buvez une à deux tasses par jour.

Toute cure doit être effectuée de façon graduelle. Autrement dit, il faut commencer avec de petites doses et augmenter progressivement au fil des jours pour atteindre la dose prescrite.

Il y a des moments appropriés pour prendre l'ashwagandha. Le matin à jeun, le soir avant le coucher et après le repas ou en journée, lorsqu'on est sujet à des instants de stress.

Les bienfaits de l'ashwagandha

Le caractère adaptogène de l'ashwagandha lui confère son principal pouvoir thérapeutique. Les bienfaits de cette plante sont multiples. Le produit permet à l'organisme du consommateur de s'adapter aux fluctuations physiques ou psychologiques auxquelles il est soumis. Au nombre de ses avantages pour la santé, nous pouvons citer :

  • la réduction du stress, de l'anxiété et de l'insomnie par la diminution du niveau de cortisol ;
  • la fortification de l'organisme et l'augmentation de la masse musculaire ;
  • le boostage de la testostérone, du désir et de la fertilité chez les hommes ;
  • l'amélioration des capacités cognitives (mémoire, attention) grâce à ses composants antioxydants ;
  • la normalisation des taux de glycémie et de cholestérol.

Ces vertus sont prouvées scientifiquement et la liste des bienfaits de l'ashwagandha n'est pas exhaustive. Des études sont encore en cours pour démontrer plusieurs autres effets bénéfiques de la plante, notamment ceux sur le cancer.

Les effets indésirables de l'ashwagandha

Pour aborder cet aspect du produit, il faut essentiellement passer par la liste des effets secondaires et contre indications de l'ashwagandha. Pour éviter tout effet indésirable avec l'ashwagandha, il faut au préalable connaître ses antécédents médicaux. Le ginseng indien est contre indiqué pour toute personne souffrant d'hyperthyroïdie, de maladie auto-immune.

Les principaux effets secondaires de l'ashwagandha se résument à des troubles digestifs légers tels que les nausées, les remontées gastriques, etc. Dans ce cas, il faut diminuer la dose journalière ou arrêter la prise. Notez qu'une consommation abusive du produit peut accroître l'activité du GABA, un neurotransmetteur de réflexe, et entraîner, une diminution passagère des capacités motrices et intellectuelles. Un respect scrupuleux les dosages vous met à l'abri des effets indésirables de l'ashwagandha.

Très efficace, l'ashwagandha peut donc également mettre en danger les consommateurs non-précautionneux. Pour une cure sereine, faites recours à l'avis de votre médecin avant le début du traitement. Restez à l'écoute des réactions de votre organisme et rendez-vous chez le professionnel au moindre effet indésirable. En prenant toutes ces précautions, vous êtes assuré de ne courir aucun danger en consommant de l'ashwagandha. Pour en acheter, rendez-vous sur les magasins thérapeutiques bio en ligne.

S'inscrire à la newsletter