Des racines présentées par une paysane sur le lieu originel de production

La maca du Pérou et ses racines présentée par une paysane sur le lieu originel de production

Quelles sont les zones agricoles propices à la production ?

C’est une plante extrêmophile, c’est-à-dire capable de survivre dans des conditions extrêmes.
La racine pousse sur les hauteurs des plateaux des Andes, à une altitude située entre 3800 et 4500m, au centre du pays, où elle c’est un des produits de base des populations locales. C’est plus précisément dans la région de Junin que la meilleure des plantes peut être récoltée, il s’agit de l’espèce « Maca lepidium peruvianum chacon ».

Sa culture est basée sur des méthodes traditionnelles de culture Biologique.
Elle est reconnue pour ces vertus médicinales : crucifère, anti-oxydante, anti-âge et anti stress. De plus, c’est une plante adaptogène qui est utilisée pour ses «propriétés revitalisantes, énergisantes et nourrissantes». Elle est généralement consommée sous forme de poudre ou de gelules en tant comme en tant que complément alimentaire.

Son utilisation dans le cadre de la santé n’est pas réservée aux péruviens car elle s’exporte dans le monde entier où elle a des consommations alimentaires ou médicininale.