Frais de port offerts

0

Votre panier est vide

Est-ce que la consommation d'ashwagandha entraine des effets secondaires?

Scientifiquement appelée Withania somnifera, l’ashwagandha est une plante indienne appartenant à la grande famille des solanacées. Cette plante aux vertus multiples vous permet de fortifier votre organisme et de réduire le stress physique et émotionnel. L'ashwagandha a-t-elle des effets secondaires ? Éléments de réponse ici.

Effets secondaires de l'ashwagandha

La consommation d’ashwagandha n’entraîne aucun effet secondaire

La consommation d’ashwagandha est sans effets secondaires. En effet, cette plante est adaptogène car, grâce à ses propriétés efficaces et puissantes, elle arrive à réguler l’organisme. Elle a le pouvoir de rendre le corps résistant afin de combattre tous les types de stress.

L’ashwagandha n’occasionne jamais des effets indésirables sauf si vous ne respectez pas la dose prescrite. En effet, il paraît qu’en cas de surdosage, cette plante traditionnelle pourrait entraîner quelques effets pas du tout graves. Ainsi, il faut respecter la posologie indiquée, pour consommer l’ashwagandha pendant longtemps sans ressentir le moindre effet indésirable.

De même, le respect de l’heure de la prise de votre traitement d’ashwagandha est important. Toutefois, à quelle heure faire prendre votre cure d’ashwagandha ? Vous pouvez prendre votre traitement avant le petit-déjeuner, avant le déjeuner et avant le dîner pour bien profiter de ses vertus. Cependant, l’absence des effets secondaires ne voudra pas signifier que la prise de l’ashwagandha n’a pas de contre indication.

Les contre indications liées à la prise d’ashwagandha

Il est recommandé de prendre l’avis d’un professionnel de santé avant d’aller acheter de l’ashwagandha certifié bio et made in France. En effet, certaines contre indications sont liées à la consommation de cette plante. Ainsi, la prise de l’ashwagandha est fortement déconseillée :

Aux femmes enceintes et allaitantes

Une femme enceinte et allaitante ne doit pas consommer d’ashwagandha car elle est composée d’une substance appelée alcaloïde qui a des propriétés toxiques. Les actions chimiques des alcaloïdes peuvent intoxiquer votre fœtus et entraîner par la même occasion une interruption de la grossesse.

Aussi, ce composant pourrait déclencher un accouchement de façon prématurée et freiner le processus de la lactation. Même si aucune étude médecine ne prouve les effets néfastes des alcaloïdes, il est capital d’être prudent.

Aux personnes atteintes d’hyperthyroïdie

Une hyperthyroïdie est un trouble de la thyroïde. Elle est caractérisée par la production à excès de thyroxine. Elle peut encore augmenter le métabolisme dans votre organisme. Il est formellement interdit à une personne hyperthyroïde de consommer l’ashwagandha car cette plante traditionnelle stimule naturellement la fonction thyroïdienne. Cette stimulation n’est pas du tout bénéfique pour votre organisme si vous souffrez d’hyperthyroïdie.

Par contre, lorsque l’ashwagandha stimule la glande thyroïde, elle pourra facilement guérir une hypothyroïdie. En conséquence, contrairement à l’hyperthyroïdie, l’ashwagandha est conseillée en cas d’hypothyroïdie.

Aux personnes atteintes de troubles intestinaux

La prise de l’ashwagandha est proscrite à toutes les personnes atteintes de troubles intestinaux. En effet, un surdosage de la poudre ou des gélules à base de l’ashwagandha peut entraîner des troubles de digestion. C’est pour cette raison, qu’il est recommandé de respecter la posologie d’une cure d’ashwagandha.

En réalité, si vous surconsommez les dérivés de cette plante alors que vous avez des troubles intestinaux, vos intestins ne pourront pas supporter ce dosage. À cet effet, vous pourriez avoir des nausées. Au pire des cas, vous pouvez faire la diarrhée. Pour éviter tout cela, la consommation de cette plante de médecine traditionnelle est interdite aux personnes qui souffrent des troubles intestinaux.

Aux personnes allergiques

Si vous êtes une personne allergique, gardez-vous de consommer l’ashwagandha. Même si c’est très rare, il existe certains cas d’allergie à cette plante. Vous aurez les réactions allergiques après le premier usage de l’ashwagandha. Les symptômes liés à cette réaction allergie sont entre et autres :

  • l’irritation de la peau et parfois de la gorge,
  • les éruptions corporelles,
  • les difficultés liées à la respiration.

Outre ces contre indications, si vous souffrez d’hémochromatose, ne consommez pas de l’ashwagandha car elle est riche en fer.

S'inscrire à la newsletter